click&slide

Versailles

Maître de l’Ouvrage : Régie Foncière de la Ville de Bruxelles
2013
logements constructions
Neder-Over-Hembeek
a propos du projet

Le projet Craetveld/Versailles s’inscrit dans le cadre de l’urbanisation de l’avenue de Versailles à Neder-Over-Heembeek (Ville de Bruxelles). Le projet propose la construction de 17 appartements de 1 à 4 chambres – avec un nombre important de grands logements.

No items found.

Son implantation est étudiée de manière à s’accorder avec la courbe de l’avenue. Au niveau de l’angle de rue, nous avons voulu dégager l’espace afin d’articuler les deux ailes du bâtiment, tout en intimisant les entrées et les appartements du rez-de-chaussée.

Les aménagements extérieurs qui bordent le bâtiment sont mis en place de manière à créer un ensemble paysager alliant le minéral et le végétal, et délimitant le trottoir des rampes d’accès aux entrées du bâtiment (accessible PMR).

Le bâtiment possède deux entrées distinctes se présentant sous forme de grandes coursives vitrées qui distribuent les entrées d’appartement. Ces coursives jouent un rôle important de convivialité pour les locataires.

Le bâtiment est un véritable trait d’union entre un quartier composé de maisons mitoyennes et une urbanisation à plus hauts gabarits.‍

Le projet privilégie les grands logements à destination de familles. Ainsi, il possède des espaces communs généreux (hall, locaux poussettes, vélos…) ainsi qu’un grand jardin en intérieur d’ilot.

Chaque logement possède un espace extérieur (terrasse ou jardinet) qui lui est propre.

Le bâtiment est de type basse énergie, faisant usage de matériaux à très faible énergie grise.

L’ensemble des logements sont fortement isolés tant entre eux (acoustique) que par rapport aux locaux communs (isolation thermique identique à l’isolation de façade au niveau des murs séparant les logements des halls communs). Des techniques durables très performantes sont mises en œuvre dans ce bâtiment. L’installation de ces techniques s’accompagne d’une sensibilisation des futurs locataires qui seront les premiers bénéficiaires de ces investissements durables.

Ainsi, une isolation maximale des façades est mise en œuvre compte tenu des contraintes de résistance au feu (enduit sur isolant laine de roche 160mm), ainsi qu’une isolation des toitures plates par minimum 25cm de laine de roche. Le plafond des sous-sols est isolé des espaces habités par 10cm d’isolant rigide formant finition de plafond.

L’ensemble des toitures sont végétalisées (sauf les toitures sur lesquelles sont implantés les panneaux solaires).
Une grande réserve d’eau de pluie est installée dans le bâtiment (2 x 20000 litres) permettant l’amortissement des débits d’orages et la récupération des eaux pour l’entretien des jardins, les toilettes et l’entretien des communs.

Des panneaux solaires photovoltaïques sont installés de manière à pallier la consommation des installations techniques communes (moteur groupe de ventilation, circulateurs…). Des panneaux solaires thermiques seront également mis en place pour répondre à 40% des besoins en eau chaude sanitaire. Tous les logements sont équipés d’une ventilation double flux. Tous les logements sont également équipés d’un système de comptage individuel, tant sur le réseau de chauffage (compteurs intégrateurs) que sur l’eau de ville, l’eau de pluie ou l’eau chaude sanitaire, de manière à permettre au propriétaire/gestionnaire de l’immeuble de contrôler au mieux les consommations et avoir une idée exacte de la pertinence de ses investissements.

Dans le détail

budget : 3.933.954 euros
stabilité : JZH & Partners
techniques spéciales : Sophia Engineering
entreprise : M&M Sitty

prochain projet
Marronniers